Trier et recycler les emballages papier

Apprenez à recycler
Logo je recycle

Comment trier les emballages papier…

Les emballages en papier.

On appelle les emballages en papier les sacs de charbon de bois ou de compost, les sacs en papier kraft d’achats alimentaires non souillés ou d’objets. Ils sont composés de fibres de cellulose.

Ils sont, pour la plupart, recyclables (mais pas indéfiniment !)
En effet, le papier ne peut être recyclé que 6 à 8 fois, car les fibres de cellulose se raccourcissent à chaque recyclage.

Le sac en papier recyclé, qui a longtemps souffert d’une mauvaise réputation, se révèle aujourd’hui résistant. Il est d’ailleurs couramment utilisé aux États-Unis pour toutes les courses.
Mieux vaut donc les réutiliser avant de les jeter. Ainsi, gardez vos emballages en papier alimentaire pour conserver vos aliments au lieu d’utiliser du papier aluminium ou du film plastique alimentaire, notamment les champignons, la laitue qui supportent mal d’être dans du plastique, ainsi que les fruits et légumes dont vous voulez ralentir le mûrissement.

Le papier kraft est aussi très pratique pour absorber la graisse de friture comme la cire qui a malencontreusement coulé sur un tissu (passez un fer à repasser bien chaud sur le papier recouvrant la cire).

Où jeter ?
Jetez vos emballages en papier dans le conteneur papier-carton (bleu et jaune).

Comment ?
– les emballages doivent être vidés,
– certains emballages comme les emballages en papier de viennoiseries ou de charcuterie à la découpe ont reçu un traitement spécial et doivent être jetés dans la poubelle ordinaire (déchets non recyclables).

A quoi ça sert de recycler ?
Les papiers recyclés servent à la fabrication de pâte à papier.
La fabrication de papier recyclé consomme 20 fois moins de bois, 6 fois moins d’eau et 2 fois moins d’énergie que la fabrication de papier neuf. Ça fait réfléchir…

Les emballages en papier destinés à la poubelle des ordures ménagères (emballages de corps gras) génèrent moins de déchets que les produits suremballés dans des barquettes, des sachets ou des films plastiques qui ne sont pas recyclables…

A retenir.L’industrie papetière compte parmi les 5 activités économiques consommant le plus d’énergie, elle consomme aussi de grandes quantités d’eau et utilise certains produits polluants. Sans parler de l’abattage des arbres…

Soyez le premier à commenter