Gobelets plastiques, cartons ou biodégradables… qui est le gagnant ?

Quel gobelet choisir ?
Quel gobelet choisir ?

Gobelets plastiques, cartons ou biodégradables… qui est le gagnant ?

Près de 4 millions de gobelets sont consommés en France par an. Cette quantité représente en réalité 1.4 gobelet par personne par jour. Mis bout à bout, les gobelets jetés représenteraient l’équivalent de 25 Tours Eiffel de gobelets chaque année.

Aux vues de cette consommation, quel serait le vrai choix écologique ?

1 – Les gobelets en plastique :

Les gobelets en plastique peuvent être en PP (Polypropylène) ou en PS (Polystyrène).

Entièrement recyclables, ils bénéficient d’un avantage majeur : leur légèreté. Leur bilan carbone est particulièrement positif pour l’écologie, puisqu’une palette peut contenir jusqu’à 72 000 gobelets. Le coût de transport s’en trouve particulièrement réduit.

Le gobelet en PP reste le plus facile à recycler. (La filière polypropylène est développée de plus en plus pour les outils de bureau par exemple). Les filières de valorisation lui donnent une nouvelle vie en les transformant en divers objets tels que les cintres, les pièces automobiles, les tuyaux…

Une démarche de tri sélectif est nécessaire afin de bien identifier le matériau de départ pour pouvoir mieux le recycler et transformer ce « mini-déchet » en ressource.

2 – Les gobelets en carton :  

Bien que le carton nous semble être un matériau moins nocif pour l’environnement, le gobelet en carton ne bénéficie pas des mêmes qualités écologiques.

Sa fabrication consomme 13 fois plus d’électricité et jusqu’à 2 fois plus d’eau qu’un gobelet en plastique. En plus son coût de revient est 2.5 fois plus élevé.

En outre, chaque gobelet carton a une fine couche plastique pour protéger le gobelet, le rendre plus lisse mais aussi pour lui permettre d’être en contact avec les boissons. Aucune filière en France n’est capable de séparer ces 2 matériaux. On le fera donc partir vers des filières de mélange type DIB.

Enfin, si on s’intéresse à son bilan carbone, une palette de gobelets ne pourra transporter que 46 000 gobelets.

3 – Les gobelets biodégradables : 

Le gobelet biodégradable est aussi appelé gobelet compostable.

Fabriqué à partir de matériaux divers comme l’amidon de maïs, il permet d’être réduit à sa plus simple expression après compostage.

Le problème que l’on rencontre avec ce type de produits réside dans le fait que très peu d’entreprises pratiquent le compostage au sein de leur structure. Et la filière de valorisation en France ne propose pas de compostage de ce type de produit. Ils sont malheureusement brûlés.

4 – BILAN 

Et le gagnant est …? Vous l’aurez bien compris, le gagnant est incontestablement le gobelet plastique. Aujourd’hui, 60% de gobelets fabriqués en France sont incinérés et seulement 2% sont recyclés. Il est temps de s’y mettre…

On vous conseille donc de faire le choix de gobelets en plastique, de mettre en place une solution de tri sélectif adaptée au sein de votre structure et surtout d’homogénéiser les gobelets que vous pouvez consommer.

Alternativement, on peut aussi faire le choix de tasses ou de mugs (pour une bonne comparaison, il faudra rester attentif à la consommation d’eau et de liquide vaisselle), de gobelets plus durables et personnalisables à souhait et même de gourdes de bureau réutilisables.

Soyez le premier à commenter